Bruxisme (grincement des dents)

Bruxisme - grincement des dents

Le bruxisme est une anomalie où la personne affectée se grince les dents. Le bruxisme se retrouve chez la plupart des êtres humains, mais souvent de façon légère, ou occasionnelle, et n’affecte pas la santé. Mais lorsque le grincement des dents arrive de façon plus fréquente, il peut éveiller des complications importantes, menant à des dommages graves au niveau des mâchoires et des dents.

Causes

Selon les recherches, la raison la plus probable qui cause le bruxisme est une mauvaise occlusion (alignement) des mâchoires du haut et du bas. Pour les gens qui souffrent de bruxisme la nuit, on pense qu’il y a de plus une contribution de problèmes de cycles sommeil.

Voici la plupart des causes soupçonnées de provoquer le bruxisme :

  • l’anxiété ou le stress;
  • une fermeture anormale des dents provoquée par des dents mal-alignées ou des dents absentes.

Symptômes

MigrainePuisque le grincement des dents se produit surtout durant le sommeil, les gens pourraient ne pas être conscients qu'ils en souffrent. Cependant une migraine ou une douleur aux mâchoires, surtout le matin, sont des symptômes indicateurs du bruxisme. Beaucoup de gens apprennent qu'ils grincent des dents par leurs conjoints qui les entendent durant la nuit.

Si le grincement des dents est soupçonné, il est conseillé de consulter un dentiste pour que celui-ci examine les signes du bruxisme, tel l'usure des dents ou le craquement de l’articulation.

Pourquoi le bruxisme est-il nuisible?

Le grincement des dents chronique peut fracturer, user ou même entraîner la perte d'une dent. Dans ces cas des traitements tels les couronnes, les ponts, les traitements de canal ou les implants peuvent être nécessaires.

Le bruxisme sévère peut non seulement endommager les dents, mais pourrait aussi dégrader l’état des mâchoires. Si ce n’est pas traité, ce problème peut aboutir à une perte partielle de l'ouïe, affecter l'articulation temporo-mandibulaire (ATM), ou même changer l'apparence du visage.

Traitements

Plaque occlusaleDans la plupart des cas, lorsque le bruxisme est léger, aucun traitement n’est nécessaire. C’est lorsque le grincement devient sévère et qu’il cause des dommages ou de la douleur qu’il faut intervenir :

  • réduire le stress;
  • réduire les aliments contenant de la caféine, tels le café, le chocolat ou les boissons gazeuses;
  • éviter de mastiquer des objets qui ne sont pas des aliments, comme par exemple un crayon;
  • s'entraîner à ne pas grincer les dents lorsqu'on en est conscient, si ceci arrive durant le jour;
  • se relaxer les muscles de la mâchoire le soir, avant de se coucher, en appliquant un torchon humide et chaud contre la figure devant l'oreille;
  • si aucune de ces méthodes ne fonctionne, le dentiste peut confectionner une plaque occlusale pouvant être portée la nuit durant les épisodes de grincement de dents;

Le bruxisme chez les enfants

Grincement des dents chez les enfants15 à 33 pourcent des enfants se grincent les dents, et ceci arrive surtout durant la période d’éruption des dents. Ce genre de bruxisme survient plutôt durant le sommeil et beaucoup de parents le remarquent en entendant des bruits de grincement dans la bouche de l’enfant.

Il n'y a pas de traitements majeurs pour les jeunes enfants qui souffrent de bruxisme. Généralement ils perdent l’habitude lorsqu’ils atteignent l’adolescence.

Voici quelques conseils pour aider un enfant à diminuer le grincement des dents :

  • réduire le stress chez l'enfant, surtout avant le sommeil;
  • essayer de masser et de relaxer les muscles du visage;
  • s'assurer que la diète de l'enfant contient beaucoup d'eau car la déshydratation peut être en relation avec le grincement des dents;
  • demander à son dentiste de vérifier si l'enfant a des signes d’usure sur ses dents, causées par le bruxisme.

Problèmes bucco-dentaires

  Abcès Abfraction Abrasion Alvéolite Ankylose Anodontie Aphte (ulcère) Apnée du sommeil Articulation Attrition Bruxisme Cancer buccal Candidose Carie Décoloration dentaire Dent incluse (inclusion dentaire) Érosion Feu sauvage (herpes labial) Fluorose Gingivite Hyperdontie (dents surnuméraires) Hyperplasie gingivale Hypocalcification Hypodontie Leucoplasie Lichen plan Maladies des gencives Micrognatie (micrognatisme) Halitose Irritation des prothèses Malocclusion Mucocèle Obturation cassée Occlusion croisée Oligodontie Parodontite Péricoronarite Plaque dentaire Poche gingivale Poche parodontale Prognatie (prognatisme) Récession gingivale Résorption Rétrognatie (rétrognatisme) Sensibilité dentaire Stomatite prothétique Surplomb horizontal Surplomb vertical Tartre Torus Trismus Ulcère Xérostomie

Références

Wikipédia, l'encyclopédie libre (www.wikipedia.org).
WebMD, better information, better health (www.webmd.com).
Dernière mise-à-jour de cet article: le 20 mai 2008.