Alvéolite

Douleur alvéolite

Une alvéolite est une complication douloureuse qui survient quelques jours après une extraction dentaire, surtout à la suite de l’extraction des dents de sagesse inférieures. Elle est due à la perte du caillot sanguin, ce qui expose donc l'os et les terminaisons nerveuses de l’alvéole (trou) vers la bouche.

Le mot alvéolite vient d’alvéole, qui est la cavité dans l’os où se retrouvait la dent. L’alvéolite n'est pas une infection, et n'est donc pas directement liée à un gonflement ou une enflure. Il s'agit plutôt d'une inflammation dans l'os d'une alvéole vide.

Mécanisme

L'alvéolite apparait surtout suite à l'extraction d'une dent en bas et en arrière, et les fumeurs en sont les plus susceptibles

Suite à une extraction dentaire un caillot sanguin se développe dans l’alvéole et aide à diminuer le saignement. Il sert également de fondation pour que l’os et les nouveaux tissus se forment durant le processus de guérison.

L’alvéolite survient habituellement trois à cinq jours après une extraction dentaire et c'est causé par le décollement ou un retard de formation du caillot sanguin. Lorsque l'os est exposé, il y a alors une douleur intense qui est souvent accompagnée par une mauvaise odeur ou saveur, et une difficulté à ouvrir la bouche.

L’alvéolite apparaît environ suite à 5-10% des extractions, et ce principalement au niveau des dents en bas et en arrière.

Une alvéolite arrive le plus souvent dans ces cas :

  • les patients qui ne se soucient pas de leur site d'extraction selon les instructions;
  • les patients qui fument dans les 72 heures après l'extraction dentaire;
  • les patients qui font une action de succion avec la bouche soit en fumant ou en buvant avec une paille;
  • les femmes qui utilisent des contraceptifs oraux.

Signes et symptômes

Après toute extraction dentaire il ya une période où une personne éprouve de la douleur, surtout si les dents extraites étaient incluses, telles que certaines dents de sagesse. Toutefois, une alvéolite apparaît comme une augmentation soudaine de la douleur quelques jours après l'extraction. En voici les principaux signes :

  • une douleur intense qui commence trois à cinq jours après une extraction dentaire;
  • une douleur qui s’irradie vers la tête, l’oreille et le cou du même côté où l'extraction de la dent a été executée;
  • un mauvais goût ou odeur dans la bouche;
  • une difficulté d'ouvrir la bouche;
  • si une enflure est présente, elle n'est pas directement liée à l’alvéolite.

Prévention

Fumer c'est mauvaisIl est important de s'en tenir aux instructions suite à l’extraction telles que conseillées par le dentiste. Voici quelques recommandations à suivre :

  • éviter de fumer pendant au moins 72 heures. La fumée contamine le site d'extraction, et l'action de succion sur une cigarette peut déloger le caillot de sang;
  • éviter de boire à travers une paille puisque la pression négative créée par l’ingestion des liquides à travers la paille peut déloger le caillot de sang;
  • éviter les rinçages excessifs de la bouche; commencer un rinçage à l'eau salée tiède trois fois par jour de manière douce, mais seulement 24 heures après l'extraction dentaire;
  • mastiquer la nourriture loin de la zone d'extraction pour éviter qu’il y ait irritation;
  • les femmes qui utilisent des contraceptifs oraux sont deux fois plus susceptibles de développer une alvéolite après une extraction;
  • les femmes sont plus à risque que les hommes d’avoir une alvéolite, parce que l'œstrogène, où les niveaux sont élevés pendant les trois premières semaines du cycle de menstruation, ralentit le processus de guérison. Les dentistes recommandent parfois à leurs patientes de sexe féminin d’avoir les extractions effectuées au cours de la dernière semaine de leur cycle, lorsque les taux d'œstrogènes sont les plus bas, pour ainsi minimiser les risques de développer une alvéolite.

Traitement

La douleur causée par une alvéolite dure habituellement de 24 heures à une semaine. Il n'existe aucun traitement miraculeux pour la guérir. C’est une condition temporaire qui disparaîtra avec le temps avec ou sans traitement.

Toutefois, il existe des interventions particulières qui peuvent diminuer la douleur lors d'un épisode d’alvéolite :

  • le placement par le dentiste dans l’alvéole d'un pansement sédatif (oxyde de zinc, eugénol, et de l'huile de clou de girofle), qui apaise l'inflammation de l'os pour une période de temps et favorise la croissance des tissus;
  • puisque la douleur causée par l’alvéolite est si intense, des analgésiques supplémentaires sont parfois prescrits;
  • il est important de poursuivre les instructions de soins à domicile, comme éviter de fumer et de boire avec une paille, jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Problèmes bucco-dentaires

  Abcès Abfraction Abrasion Alvéolite Ankylose Anodontie Aphte (ulcère) Apnée du sommeil Articulation Attrition Bruxisme Cancer buccal Candidose Carie Décoloration dentaire Dent incluse (inclusion dentaire) Érosion Feu sauvage (herpes labial) Fluorose Gingivite Hyperdontie (dents surnuméraires) Hyperplasie gingivale Hypocalcification Hypodontie Leucoplasie Lichen plan Maladies des gencives Micrognatie (micrognatisme) Halitose Irritation des prothèses Malocclusion Mucocèle Obturation cassée Occlusion croisée Oligodontie Parodontite Péricoronarite Plaque dentaire Poche gingivale Poche parodontale Prognatie (prognatisme) Récession gingivale Résorption Rétrognatie (rétrognatisme) Sensibilité dentaire Stomatite prothétique Surplomb horizontal Surplomb vertical Tartre Torus Trismus Ulcère Xérostomie

Références

  1. Alvéolite (Wikipédia, l'encyclopédie libre).
  2. Dry socket (Mayo Clinic, medical information and tools for better living).

Les informations ci-dessus doivent être considérées comme référence seulement. Toute décision médicale ne devrait jamais être prise avant de consulter un professionnel de la santé.

Le genre masculin a été utilisé sans préjudice pour faciliter la lecture.