Une extraction est l’enlèvement d’une dent de la bouche. Les extractions peuvent être conseillées pour plusieurs raisons. La principale étant la carie dentaire qui a détruit assez de structure de la dent pour ne plus pouvoir restaurer celle-ci. Les dents incluses, dont les dents de sagesse sont aussi extraites de façon routinière.

Types d’extractions

  • Schéma d'extraction dentaireLes extractions simples sont performées sur des dents qui sont visibles en bouche, qui ne sont pas endommagées excessivement par la carie et qui peuvent être extraites sans complication. Le dentiste fait bouger la dent avec un élévateur, sous anesthésie locale, et puis procède à retirer la dent avec un davier.
  • Les extractions chirurgicales impliquent les dents qui ne sont pas d’accès facile, qui ont les racines très courbées, ou qui sont considérablement détruites par la carie. Le dentiste dégage la gencive autour de la dent, ainsi que du tissu osseux. La dent peut être séparée en plusieurs morceaux avant l’extraction, et des points de suture maintiennent l’intégrité de la gencive durant la guérison.

Complications possibles

  • Infection Le dentiste peut prescrire un antibiotique au besoin.
  • Saignement prolongé Le saignement s’arrête peu après l’extraction, mais des écoulements ou des suintements de sang peuvent survenir jusqu’à 48 heures après. Le saignement peut-être contrôlé en mettant une gaze de coton sur le site de l’extraction et en fermant la bouche pour créer une pression. Un sachet de thé mouillé peut aussi remplacer le coton puisque l’acide tannique contenu dans le thé aide la formation du caillot. Il faut éviter de cracher ou de rincer pendant les 24 premières heures afin de ne pas déloger le caillot et causer une alvéolite.
  • Douleur Il peut y avoir de la douleur pendant quelques jours, il faut alors prendre les analgésiques que le dentiste a prescrits, ou qu’il a conseillé de prendre.
  • Gonflement Si l’extraction était compliquée, il peut y avoir un gonflement du visage, voire même un changement de couleur sur la peau.
  • Alvéolite Suite à l’extraction d’une dent un caillot se forme dans la cavité osseuse. Quelquefois ce caillot est délogé ou retarde à se former, créant la condition qui s’appelle alvéolite. Cette situation se caractérise par une douleur intense, un mauvais goût dans la bouche et parfois la difficulté d’ouvrir la bouche. Elle est accentuée par le tabagisme. L’alvéolite est une condition temporaire qui dure quelques jours, et peut-être réconfortée par le dentiste en y apposant une mèche imbibée d’eugénol.
  • Paresthésie Très rarement, durant l’extraction dentaire, le nerf est touché, causant une perte de sensibilité qui arrive surtout au niveau de la langue ou des dents inférieures. La paresthésie parvient surtout lors de l’extraction des dents de sagesse. La perte de sensibilité est rare, et généralement temporaire, bien qu’exceptionnellement elle peut être permanente.

Références

Wikipédia, l’encyclopédie libre (www.wikipedia.org).
WebMD, better information, better health (www.webmd.com).

Les informations ci-dessus doivent être considérées comme référence seulement. Toute décision médicale ne devrait jamais être prise avant de consulter un professionnel de la santé.

Le genre masculin a été utilisé sans préjudice pour faciliter la lecture.

Catégorie Traitements