Le palais dur est une subdivision du palais de la bouche qui se trouve devant. C’est une partie anatomique horizontale qui sépare la cavité buccale des cavités nasales. Aussi appelé le toit de la bouche, le palais se compose de deux parties, le palais dur à l’avant et le palais mou à l’arrière.

Anatomie du palais dur

Le palais dur occupe la plus grande partie du palais, environ deux tiers. Le palais dur est considéré comme faisant partie de la bouche. Alors que le palais mou est plus petit et fait partie de l’oropharynx (partie du pharynx qui se trouve derrière la luette).

Le palais dur est composé de deux os appelés processus palatin du maxillaire et des os palatins appariés. Le palais dur a plusieurs foramens (trous), qui servent de couloirs pour les nerfs et les vaisseaux sanguins. La partie osseuse du palais est recouverte d’une couche humide et résistante de tissu muqueux, qui sécrète de petites quantités de mucus. Chez de nombreux vertébrés inférieurs, le palais dur a des dents.

Les bords du palais dur sont les dents maxillaires à l’avant et sur les côtés, les cavités nasales vers le haut, la bouche vers le bas et le palais mou vers l’arrière.

Fonctions du palais dur

Le palais dur a deux fonctions principales, l’alimentation et la parole.

La couche de tissu qui recouvre l’os du palais présente plusieurs crêtes. Ces élévations aident à saisir la nourriture pendant que la langue l’agite lors du processus de mastication.

Le palais dur offre également un espace pour que la langue se déplace librement dans la bouche. La forme du dôme qui en résulte aide les nourrissons à téter les aliments, car ça crée un vide qui force le liquide dans la bouche afin que ça puisse être ingéré.

De plus, le palais dur est important pour la parole, créant certains sons phonétiques lorsque la langue le touche. Les consonnes créées sont «j», «ch», «d» et «t».

Anomalies et maladies du palais dur

Des abcès palatins peuvent apparaître, mais l’origine de l’infection serait plus probablement liées aux dents ou à leurs organes voisins.

La fente palatine est une anomalie congénitale caractérisée par une ouverture dans le palais. Cela se produit lorsque les parties gauche et droite des plaques palatines ne fusionnent pas pendant le développement de l’enfant dans l’utérus. Cette ouverture permet aux aliments dans la bouche de se rendre vers le nez. La fente palatine interfère également avec la parole car certaines consonnes ne peuvent pas être bien prononcées. Mais ce défaut peut être corrigé chirurgicalement lorsque l’enfant est jeune. La fente palatine est souvent associée à une fissure de la lèvre supérieure appelée fente labiale.

Un torus palatin (pluriel: tori), est une saillie osseuse du palais dur. Les tori sont courants et peuvent augmenter en taille à mesure que la personne vieillit. On pense que les tori sont causés par des stress locaux, avec quelques influences génétiques. Un torus n’a pas de traitement nécessaire, sauf si un patient a besoin de placer une prothèse complète, ou une prothèse partielle, qui couvre le palais.

Le cancer du palais est une tumeur qui commence généralement par le palais mou. Comme tous les cancers de la bouche, les personnes qui fument et / ou qui consomment de l’alcool sont plus sensibles. Lorsque le cancer du palais peut être traité, les médecins utilisent une combinaison de chirurgie, de radiothérapie et de chimiothérapie.

References

  1. Shkoukani MA, Chen M, Vong A. (Cleft Lip – A Comprehensive Review). Front Pediatr. 2013; 1: 53.
  2. National Institute of Dental and Craniofacial Research, (Cleft Lip & Palate).
  3. Saroch A, Pannu AK. (A case of hard palate perforation). J Family Med Prim Care. 2016 Oct-Dec; 5(4): 865–867.
  4. Kenhub, (Hard palate).
  5. Wikipedia, (Torus Palatinus).
  6. Photo adapted from Patrick J. Lynch, medical illustrator.


Les informations ci-dessus doivent être considérées comme référence seulement. Toute décision médicale ne devrait jamais être prise avant de consulter un professionnel de la santé.