Les gencives sont les tissus mous roses de la bouche qui entourent les dents. Ils recouvrent l’os alvéolaire et sont étanches autour des dents. Les fibres de la gencive font partie de la structure de soutien qui maintient les dents en place. Les gencives protègent également les dents des infections microbiennes à la jonction entre ces deux structures.

Des gencives saines sont fermes, roses et ne saignent pas facilement. Si des débris alimentaires s’accumulent autour d’une dent, ils peuvent aboutir à une substance appelée plaque dentaire. Cette substance riche en microorganismes peut endommager les gencives. Un brossage soigneux et régulier et la soie dentaire sont nécessaires pour éviter la gingivite (inflammation des gencives) ou les stades plus avancés de la maladie des gencives appelées parodontite.

Gencive

Structure de gencives saines

Les gencives sont classées comme étant des muqueuses ou des tissus mous, tout comme la surface de la langue, les joues et les lèvres. Par ailleurs, on considère les tissus durs de la bouche comme étant l’os et les dents. Contrairement aux tissus mous de la bouche, qui tapissent les lèvres et les joues, la plupart des gencives sont étroitement attachées à l’os alvéolaire sous-jacent. Cela aide à résister aux frictions des aliments qui les recouvrent lors de la mastication. Par conséquent, des gencives saines sont fermes autour des dents et ne bougent pas.

Les gencives saines sont roses, pas rouges. La couleur rose est souvent décrite comme un rose corail, et c’est associée aux personnes qui ont la peau claire. Lorsqu’une personne a la peau plus foncée, les gencives peuvent également être légèrement plus foncées ou présenter des taches sombres dues à la pigmentation de la mélanine.

Lorsque les gencives sont en bonne santé, elles ont une apparence courbe et lisse autour de chaque dent. Une papille est une extension de la gencive qui remplit un espace entre deux dents. Les gencives saines ont des papilles roses entre les dents, et ne sont ni trop gonflées, ni manquantes.

Maladies des gencives

Il existe de nombreuses classifications de maladies qui affectent la gencive.

La gingivite est l’infection et / ou l’inflammation des gencives, qui se limite à cette structure-même et qui peut généralement être guérie lorsque l’agent responsable est éliminé. Son origine provient principalement des microorganismes de la plaque dentaire et du tartre, mais peut parfois provenir d’autres sources (réactions hormonales ou allergiques) et rarement suite à une maladie génétique.

La parodontite, ou maladie parodontale, est similaire à la gingivite, sauf qu’elle est plus grave et plus difficile à contrôler avec des traitements courants, et ce en fonction de la sévérité.

La récession gingivale se produit lorsque les gencives se retirent et découvrent des parties des racines des dents. Ceci peut être associé à une maladie parodontale, ou peut être dû à un brossage agressif ou à du bruxisme (grincement des dents). Des greffes de gencives sont nécessaires pour corriger la récession gingivale.

La nécrose gingivale est souvent associée à de la douleur et au saignement des gencives. L’observation peut en être faite quand on trouve des ulcères et des nécroses au niveau des papilles (extensions des gencives qui recouvrent les espaces entre les dents).

Un abcès parodontal est une situation grave dans laquelle une infection agressive s’est développée. La source d’un abcès peut provenir d’une dent ou des gencives.

Il existe aussi de nombreuses conditions systémiques ayant des effets secondaires, qui affectent les gencives.

Références

  1. Naudin C., Grumbach N., Larousse Médical, 3ième édition, Paris, 2003.
  2. Marcovitch H., Black’s Medical Dictionary, 41st edition, London, 2005.
  3. Leikin J. B., Lipsky M. S., Complete Medical Encyclopedia, First edition, New York, 2003.
  4. Wikipedia, the free encyclopedia, Gums.
  5. Wikipedia, the free encyclopedia, List of periodontal diseases.

ç

Les informations ci-dessus doivent être considérées comme référence seulement. Toute décision médicale ne devrait jamais être prise avant de consulter un professionnel de la santé.