Homme qui utilise un rince-boucheLe rince-bouche est une solution liquide utilisée pour améliorer l’hygiène bucco-dentaire. Également appelé bain de bouche, le rince-bouche est habituellement gardé dans la bouche, et même utilisé pour se gargariser la gorge, et ce pendant environ une demi-minute avant d’être craché.

La plupart des rince-bouche sont des solutions antiseptiques, ce qui signifie qu’elles peuvent tuer les bactéries contenues dans la plaque dentaire qui sont responsables de la carie dentaire, de la maladie parodontale (maladie des gencives), ainsi que l’halitose (mauvaise haleine). Certains bains de bouche ont d’autres effets bénéfiques, tels que le rince-bouche analgésique (soulage la douleur), le rince-bouche antifongique (réduit la mycose) ou les substituts de salive pour les patients souffrant de xérostomie (bouche sèche). Mais tous les professionnels dentaires sont d’accord du fait que le rince-bouche ne remplace pas le brossage des dents ni la soie dentaire.

Mode d’utilisation

Comment utiliser le rince-bouche

On utilise le rince-bouche pour nettoyer l’intérieur de la bouche ou se gargariser la gorge mais sans l’avaler. Le rince-bouche ne doit pas être utilisé immédiatement avant ou après le brossage des dents afin de ne pas déloger les résidus antimicrobiens bénéfiques des deux substances. Il est conseillé d’attendre au moins 30 minutes entre les deux procédures.

Les associations dentaires de la plupart des pays confirment que le brossage et la soie dentaire sont suffisants pour maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire. Cependant, ces mêmes associations dentaires approuvent l’ajout du rince-bouche à l’hygiène dentaire quotidienne si celui-là ne contient pas d’éthanol.

L’alcool (ou l’éthanol) est un agent aromatique des rince-bouche. Mais l’alcool assèche la bouche ce qui peut mener à la mauvaise haleine l’activité de certaines bactéries est favorisée, et ce quelques instants après l’utilisation du rince-bouche. Il existe aussi une hypothèse selon laquelle le contact excessif d’alcool avec les muqueuses peut augmenter le risque de cancer de la bouche. Un rince-bouche contenant de l’alcool pourrait alors être associé à ce risque. Bien que les études ne soient pas encore concluantes, les professionnels dentaires recommandent d’utiliser un rince-bouche qui ne contient pas d’alcool.

Effets secondaires

Tous les bains de bouche peuvent avoir des effets secondaires. La plupart sont légers mais importants à considérer :

Si une personne est allergique à certains des ingrédients dans le rince-bouche (arômes, colorants, agents de conservation), il peut y avoir la présence de taches rouges ou d’ulcères qui sont douloureux. Selon la gravité de l’allergie, l’effet indésirable peut être réduit en diluant le rince-bouche avec de l’eau avant utilisation. Dans certains cas, il est recommandé d’arrêter complètement le rince-bouche commercial et de le remplacer par de l’eau tiède et du sel.

Types de rince-bouche

Types de rince-bouche

Les rince-bouche antiseptiques ont la caractéristique d’empêcher la croissance, ou de tuer les mauvaises bactéries, principalement celles qui causent la maladie parodontale. Les ingrédients actifs de ces bains de bouche sont le gluconate de chlorhexidine, le chlorure de cétylpyridinium, l’hexétidine et le triclosan.

Les bains de bouche antifongiques sont efficaces pour traiter la mycose (levure ou infections fongiques) dans la bouche. Ces infections sont surtout appelées candidose buccale ou muguet oral, et peuvent impliquer toutes les parties de la bouche, mais surtout le palais et la langue. Les ingrédients actifs les plus courants des bains de bouche antifongiques sont la nystatine et le miconazole.

Les bains de bouche contre la mauvaise haleine ont pour but de diminuer l’halitose (mauvaises odeurs de la bouche). Leurs ingrédients actifs sont les huiles essentielles, le chlorure de cétylpyridinium et la sanguinarine. Le dernier ingrédient, la sanguinarine, est toxique à une certaine concentration.

Les bains de bouche oxydants ont l’utilité de tuer les bactéries dans la plaque dentaire et de limiter sa progression pour devenir du tartre. Les ingrédients actifs sont principalement le peroxyde d’hydrogène et le zinc.

Les bains de bouche anti-caries tuent les bactéries qui causent la carie dentaire. La plupart des dentifrices ont déjà des agents qui combattent les caries, par conséquent un rince-bouche anti-caries serait en plus recommandé pour les patients qui sont à risque élevé de carie dentaire, ou ceux qui souffrent de xérostomie (bouche sèche). Les principaux ingrédients actifs dans les bains de bouche anti-caries sont le fluorure et le xylitol.

Les bains de bouche analgésiques et anti-inflammatoires sont utilisés chez les patients qui souffrent de conditions douloureuses dans la bouche, comme la stomatite aphteuse (ulcères). Les ingrédients principaux sont la bétaméthasone et la benzydamine (difflam).

Les substituts de salive sont des bains de bouche dirigés vers les patients qui souffrent de xérostomie ou de bouche sèche. Les ingrédients actifs de ces rince-bouche sont la lactoperoxydase, le lysozyme et la lactoferrine.

Un rince-bouche blanchissant a pour but principal de blanchir les dents. L’ingrédient actif est le peroxyde d’hydrogène.

Références

  1. Wikipedia (Mouthwash).
  2. The Pharmaceutical Journal (How to select the right mouthwash).
  3. American Dental Association (Learn More About Mouthrinses).
  4. Know Your Teeth (What Are Mouth Rinses?).
  5. Pratten J, Pasu M, Jackson G, Flanagan A, Wilson M (Modelling oral malodour in a longitudinal study). Arch Oral Biol. 2003 Nov;48(11):737-43.

Les informations ci-dessus doivent être considérées comme référence seulement. Toute décision médicale ne devrait jamais être prise avant de consulter un professionnel de la santé.

Le genre masculin a été utilisé sans préjudice pour faciliter la lecture.